Parlez-en à votre rhumato !

Vous vous apprêtez à vous inscrire pour participer à la recherche SAFIR, mais vous avez une légère retenue : et si votre rhumato le prenait mal ? Ne craignez rien : parlez-lui !

En effet, les médecins rhumatologues accompagnent la recherche SAFIR depuis son origine. Conçue avec la collaboration d’un grand service de rhumatologie hospitalière (à la Pitié Salpêtrière à Paris), cette étude sans précédent par son ampleur devait impérativement associer l’ensemble des professionnels de santé concernés par les rhumatismes inflammatoires chroniques.
C’est donc tout naturellement que les rhumatologues ont été consultés dès sa conception. La Société française de rhumatologie (SFR) et le Syndicat national des médecins rhumatologues (SNMR) soutiennent activement la démarche, qu’ils promeuvent régulièrement.
Le congrès annuel de la SFR a ainsi été l’occasion d’une présentation complète de SAFIR. Et leurs médecins experts ont constitué un collège scientifique chargé de valider les formulaires, les scores d’activité de la maladie et les différentes évaluations que propose l’étude.

Aujourd’hui, les rhumatologues sont donc totalement partie prenante de SAFIR – même si ce ne sont pas eux qui incluent les patients dans la e-cohorte. C’est donc en pleine confiance que vous pouvez parler à votre médecin de votre participation à cette recherche !
Au passage, les échanges que vous aurez à son propos seront peut-être l’occasion d’évoquer des questions que vous n’aviez jamais pensé à aborder, d’éclaircir certains points. Et, certainement, de renforcer le lien thérapeutique avec votre soignant !
Quant à ce dernier, il pourra retrouver sur notre site internet un formulaire pour demander un kit d’information à destination de ses patients.

Faire connaître SAFIR à votre rhumatologue, c’est nous permettre de progresser. Et en parlant avec lui, vous devenez ainsi, vous patients, les meilleurs ambassadeurs de la recherche !