Pour faire progresser la recherche, vous pouvez donner un bien précieux : un peu de votre temps, et des informations dont vous êtes les seuls possesseurs – la façon dont vous vivez votre maladie et vos traitements.

Ces données sont traitées en toute indépendance, notamment vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique et des laboratoires privés.

Le contrôle de SAFIR est assuré par un comité scientifique regroupant des acteurs indépendants et complémentaires :

  • L’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP) et son Centre de pharmaco-épidémiologie (Cephepi)

  • Les Centres Régionaux de Pharmaco-Vigilance (CRPV)

  • Les associations de patients, notamment l’Association Nationale de Défense contre l’Arthrite Rhumatoïde (ANDAR) et l’Association Française des Polyarthritiques et des rhumatismes inflammatoires chroniques (AFPric).

Une des finalités de SAFIR est, à terme, d’améliorer la prise en charge des patients. Pour ce faire, SAFIR compare leur situation et leur vécu, quel que soit le traitement suivi. Cette étude bénéficiera donc à tous, sans privilégier un mode d’action, un type de médicament ni, évidemment, un laboratoire en particulier.